Une autonomie de plus de 500 kilomètres : première mondiale à Paris pour l’Opel Ampera-e

Opel au Mondial de l’Automobile de Paris 2016

Il s’agit d’une première mondiale vraiment électrisante : Opel va révolutionner la mobilité électrique au Mondial de Paris avec l’Ampera-e. Du 1 au 16 octobre, la nouvelle voiture électrique sera exposée pour la première fois au grand public sur le stand 501 du Hall 5-2.

29 sept. 2016

  • Vraiment au long cours : l’Ampera-e à Paris a la meilleure autonomie électrique de son segment selon le cycle NEDC
  • Connectivité au top : les nouveaux Zafira et MOKKA X avec IntelliLink et Opel OnStar
  • Véritable allure de baroudeur : le petit KARL ROCKS en jolie tenue SUV

Il s’agit d’une première mondiale vraiment électrisante : Opel va révolutionner la mobilité électrique au Mondial de Paris avec l’Ampera-e. Du 1 au 16 octobre, la nouvelle voiture électrique sera exposée pour la première fois au grand public sur le stand 501 du Hall 5-2. La superstar du salon offre une autonomie de plus de 500 kilomètres (autonomie en électrique, mesurée selon le cycle NEDC : > 500, chiffres provisoires), soit 100 kilomètres de plus que ses rivales dans le segment. Elle montre aussi avec beaucoup de pertinence qu’il est possible d’allier harmonieusement durabilité et plaisir de conduite. Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel, dévoilera le 29 septembre à 12h15 les autres nouveautés importantes de la marque exposées au Mondial de l’Automobile 2016 : le MOKKA X, côté aventure, le nouveau Zafira, côté salon sur roues avec sa connectivité haut de gamme et la KARL ROCKS hors des sentiers battus.

 

« Avec la nouvelle Ampera-e, nous poursuivons la plus importante offensive produit jamais entreprise dans l’histoire de notre société » fait observer Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel. « Notre stand montre clairement l’axe de notre développement : l’Ampera-e et son incroyable autonomie prouve que la mobilité électrique est parfaitement adaptée à un usage quotidien et qu’elle peut aussi être source de beaucoup de plaisir. Les MOKKA X, Zafira et KARL ROCKS sont des modèles qui élargissent notre gamme en lui donnant un parfum d’aventure et de caractère. »

E comme Extrême vigueur : cœur de sportive pour l’Ampera-e

 

La dernière Opel doit son tempérament électrisant à un couple maximal de 360 Nm. Les performances du moteur électrique sont équivalentes à 150 kW/204 ch. Les démarrages pleins de brio depuis l’arrêt total (comme au feu rouge, par exemple) ou l’insertion sur une voie rapide sont deux exercices où l’Opel Ampera-e excelle. La compacte s’affranchit du 0 à 50 km/h en 3,2 secondes, un temps de sportive. Et pour les reprises de 80 à 120 km/h, une zone particulièrement importante pour les dépassements, l’Ampera-e se contente de 4,5 secondes (chiffres provisoires). L’Ampera-e a donc des chronos du même niveau que les modèles OPC, fers de lance sportifs d’Opel.

 

L’Ampera-e se distingue en parvenant à garder des proportions mesurées. Elles sont permises par le montage sous le plancher de l’habitacle d’un pack de batteries à grande capacité mais faible hauteur. L’implantation judicieuse de la batterie permet également de disposer d’un intérieur spacieux offrant de quoi installer confortablement cinq passagers, tout en conservant un volume de coffre comparable à celui d’une voiture de la catégorie compacte. Dans la plus pure tradition Opel, l’excellente sensation d’espace est associée à une connectivité numérique du meilleur niveau. L’Ampera-e reçoit la dernière génération des systèmes multimédia IntelliLink, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto,  ainsi qu’Opel OnStar.

Une lettre au parfum d’aventure : l’Opel MOKKA X

 

Autre vedette du stand Opel à Paris : le nouvel Opel MOKKA X. Le SUV urbain a gagné une allure plus imposante et plus masculine que la version précédente, qui avait déjà su emporter l’adhésion. L’Opel MOKKA X a tout ce qu’il faut pour devenir la véritable coqueluche des SUV urbains. L’avant redessiné lui donne une apparence plus sportive et plus puissante ; l’habitacle n’est pas en reste et gagne une planche de bord au dessin plus sobre et plus fonctionnel. Son apparence gagne en simplicité et en sobriété, mais aussi en finition, grâce à des assemblages plus soignés. Le client du MOKKA X se voit offrir le choix entre plusieurs versions de la dernière génération du système multimédia IntelliLink ; en outre, il dispose d’une connectivité de haut niveau dès qu’il est équipé d’Opel (en série à partir du niveau de finition Innovation). Un des autres points forts du MOKKA X est l’excellente transmission intégrale proposée en option avec embrayage multidisque à pilotage électronique. Il peut faire varier imperceptiblement la répartition de la puissance entre les trains avant et arrière de 100/0 à 50/50. La sécurité en profite, tout comme la sobriété, mais aussi le plaisir de conduire.

Un salon mobile avec connectivité au top : l’Opel Zafira relooké

 

Les visiteurs du stand Opel pourront aussi se rendre compte de toutes les qualités qu’offre la dernière version du Zafira. Ce salon mobile peut bien évidemment compter sur les qualités reconnues de son prédécesseur, comme le système d’assises Flex7®, les sièges avant ergonomiques certifiés AGR (Aktion Gesunder Rücken e.V. – association pour la santé du dos), le porte-vélos FlexFix® ou le châssis adaptatif FlexRide. Mais le nouveau Zafira arrivera aussi avec une nouvelle physionomie, offrant un caractère plus marqué, un intérieur repensé dont l’accent est mis sur la sensation d’espace et la connectivité. La dernière génération de systèmes multimédia IntelliLink d’Opel est compatible tant avec Apple CarPlay qu’Android Auto, selon l’appareil utilisé. Et pour la première fois dans cette catégorie de véhicules, Opel propose en option la dernière génération de système d’éclairage AFL Adaptive Forward Lighting, disposant de la technologie LED. Tout cela fait du nouveau Zafira un vrai salon roulant dont le confort sera apprécié du conducteur et des passagers.

Prêt pour affronter la jungle des villes : l’Opel KARL ROCKS

Opel dévoile à Paris la KARL ROCKS, qui revêt un intérêt particulier pour tous les citadins. Le dernier baroudeur d’Opel ressemble fort à un véritable SUV et partage beaucoup de qualités attachées à cette catégorie de véhicules, comme une position d’assise surélevée permettant d’améliorer la visibilité et de faciliter l’accès à l’habitacle sans oublier une offre de connectivité exceptionnelle. La KARL ROCKS se forge une allure de baroudeuse en s’équipant de rails de toit traités alu, de robustes boucliers avant et arrière dotés de sabots de protection, de moulures de passages de roues avant et arrière noires abritant des jantes alliage originales de 15 pouces bi-tons. Pourtant, la nouvelle Opel KARL ROCKS conserve le caractère particulièrement fonctionnel de l’Opel KARL puisqu’elle possède cinq portes, cinq places, des dimensions mesurées et un volume de coffre très généreux pouvant atteindre plus de 1.000 litres si l’on charge jusqu’au pavillon. Elle a ainsi tout pour plaire à un maximum de citadins.