High-tech abordable : la nouvelle Opel Astra bien placée en CO2 et en prix

Proposer une technologie et des équipements de pointe à des prix abordables : Opel s’est fixé une mission très ambitieuse pour l’élaboration de la nouvelle Astra. Et il fait faire ainsi à la nouvelle Opel Astra un véritable bond en avant : elle est légère et agile, se place au sommet de son segment en termes de sobriété grâce à de nouveaux moteurs sophistiqués, et elle inaugure en catégorie compacte des technologies et des services innovants jusque-là réservés au haut de gamme.

23 juil. 2015

  • Motorisations essence : un des modèles les plus sobres du segment des compactes
  • Nouvelle génération de Diesel ultradiscret : une consommation de seulement 3,4 litres
  • Performances : reprises en amélioration de 19% pour le nouvel 1.4 ECOTEC Direct Injection Turbo 110 kW/150 ch
  • Innovations remarquables et abordables : éclairage IntelliLux LED®, Opel OnStar et sièges ergonomiques

Proposer une technologie et des équipements de pointe à des prix abordables : Opel s’est fixé une mission très ambitieuse pour l’élaboration de la nouvelle Astra. Et il fait faire ainsi à la nouvelle Opel Astra un véritable bond en avant : elle est légère et agile, se place au sommet de son segment en termes de sobriété grâce à de nouveaux moteurs sophistiqués, et elle inaugure en catégorie compacte des technologies et des services innovants jusque-là réservés au haut de gamme.

 

Le nouveau moteur d’entrée de gamme de l’Astra, le trois cylindres 1.0 ECOTEC Direct Injection Turbo de 77 kW/105 ch, permet tout simplement à la nouvelle vedette d’Opel de devenir l’un des modèles essence les plus soucieux du respect de l’environnement et un des plus économiques de la catégorie des compactes : sa consommation se limite à 4,2 litres aux 100 kilomètres avec des émissions de 96 grammes de CO2 par kilomètre lorsqu’il est couplé avec un système Start/Stop et à la boîte robotisée Easytronic 3.0 et à des pneus à faibles résistance aux roulements. Côté Diesel, le 1.6 CDTI « Diesel murmure » de nouvelle génération est décliné en trois versions offrant de 70 kW/95 ch à 100 kW/136 ch. Tous, lorsqu’ils sont associés à la boîte manuelle à 6 vitesses, consomment moins de 4,0 litres en cycle mixte. Aujourd’hui, le plus économique ne nécessite que 3,4 litres aux 100 kilomètres (90 g/km CO2).

La nouvelle Opel Astra inaugure un éclairage matriciel full LED, une nouveauté dans le segment des compactes – la technologie était jusqu’à présent réservée aux modèles de luxe. Son prix est vraiment sensationnel : Opel propose son révolutionnaire système d’éclairage adaptatif IntelliLux LED® à partir de 1.350 euros (en option à partir de la finition Innovation). La nouvelle Astra est aussi la première voiture qui sera lancée avec le service Opel OnStar. L’assistant personnel pour la connectivité et les services permet aux occupants de l’Astra de bénéficier 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an d’un véritable ange gardien. Le système sera monté de série sur les niveaux de finition supérieurs de l’Astra, Innovation et Dynamic, et les services seront offerts pour la première année d’utilisation. La nouvelle Astra bénéficie également du système multimédia IntelliLink de nouvelle génération : l’IntelliLink 4.0 R doté d’un écran tactile de 7 pouces et permettant une complète intégration du smartphone via Apple CarPlay et Android Auto qui sera monté en série à partir du niveau Edition. La nouveauté se distingue aussi par une nouvelle génération de sièges ergonomiques Opel, testés et certifiés par les spécialistes de la santé du dos de l’organisme allemand AGR (campagne pour la santé du dos). Toujours désireux d’offrir au plus large public possible ce qui se fait de mieux en matière de conception de sièges, Opel propose les sièges avants ergonomiques à 600 euros.

 

Pour les ingénieurs et les designers d’Opel, il était de première importance de continuer les 80 ans d’excellence de la marque en catégorie compacte avec les Kadett et Astra. Il fallait que le nouvelle Astra se classe aussi au sommet de son segment sur le plan de son efficacité globale. Tous les composants de l’architecture de véhicule ont été allégés au maximum dès leur conception. Le recours aux matériaux légers et à de nouveaux procédés de construction ont permis à la nouvelle Astra de perdre au moins 120 kg, et de peser jusqu’à 200 kg de moins que la version correspondante de la génération précédente. Ces mesures d’allègement, couplées au montage de motorisation de dernière génération, ont permis d’améliorer la sobriété et le bilan CO2 . Mais elles ont eu aussi un impact sur le comportement dynamique de la nouvelle Astra: elle est plus incisive, plus vive dans les virages et offre un comportement globalement beaucoup plus direct. Elle se montre aussi plus nerveuse et bénéficie de meilleures reprises.

Rien que le meilleur : une offre de motorisations dernier-cri

 

La nouvelle Astra ne s’équipe que de moteurs de dernière génération, dont les puissances s’échelonnent de 70 kW/95 ch à 147 kW/200 ch avec des cylindrées allant de 1,0 litre à 1,6 litre. Tous ces moteurs ont trois points en commun : une grande sobriété, une excellente nervosité et une douceur exceptionnelle.

Lors du lancement cet automne, l’offre de motorisations de la nouvelle Astra débutera avec le trois cylindres 1.0 ECOTEC Direct Injection Turbo, déjà vu sous les capots de l’ADAM et de la Corsa. A cette occasion, il s’est fait remarquer par sa vitalité et son silence. Dans la nouvelle Astra, il devient une nouvelle référence de sobriété dans la catégorie des moteurs à essence, avec une consommation de seulement 4,2 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte et des émissions limitées à 96 grammes de CO2 au kilomètre lorsqu’il est associé au Start/Stop et à la boîte robotisée Easytronic 3.0 à cinq vitesses. Et même lorsqu’il est combiné à une boîte 5 vitesses classique, les émissions de CO2 de ce moteur plein de vie de 77 kW/105 ch se cantonnent à seulement 99 g/km (4,3 litres/100 km). Cette version d’entrée de gamme est disponible à partir du prix très raisonnable de 20.300 euros.

 

La nouvelle Astra étrenne un autre moteur : un quatre cylindres essence tout à fait inédit, qui fait partie de la même famille que le trois-cylindres de 1,0 litre. Il s’agit du 1.4 ECOTEC Direct Injection Turbo décliné en deux puissances, 92 kW/125 ch ou 110 kW/150 ch. Avec le système Start/Stop et la boîte manuelle à 6 vitesses, sa consommation de carburant en cycle mixte se limite à 5,1 litres aux 100 kilomètres (117 g/km CO2) – une impressionnante chute de 13% par rapport à la précédente génération d’Astra 103 kW/140 ch. Et les performances font aussi un bond : équipée de la version 110 kW/150 ch, la nouvelle Astra gagne 2,5 secondes sur les reprises de 80 à 120 km/h en cinquième par rapport au modèle précédent, ce qui représente une amélioration d’un incroyable 19%.

 

L’offre Diesel est confiée au 1.6 CDTI, le « Diesel murmure », décliné en trois puissances commençant à 70 kW/95 ch. Le tarif du Diesel d’entrée de gamme a été fixé à partir de 22.200 euros. Les émissions de CO2 de toutes les variantes dotées de la boîte manuelle à 6 vitesses ne dépassent jamais les 103 grammes au kilomètre. Pour l’instant, la championne du rendement de la nouvelle famille Astra est la version 81 kW/110 ch, dont la consommation est de 3,4 litres (équipée de pneus à faible résistance aux roulements) avec des émissions de CO2 de 90 grammes. Quant à la version haut de gamme Diesel de la nouvelle Astra, elle est animée par le 1.6 CDTI de 100 kW/136 ch qui a été présenté au printemps dernier dans le modèle actuel. Grâce à la substantielle réduction de son poids, la nouvelle Astra consomme et émet moins que le modèle comparable ce qui ne l’empêche pas d’améliorer les accélérations : il ne lui faut que 9,6 secondes pour atteindre la barre des 100 km/h depuis l’arrêt (moins 0,7 secondes) et, plus important encore, 8,2 secondes pour passer de 80 à 120 km/h sur le cinquième rapport – une pleine seconde de mieux que le modèle précédent.

Multimédia et connectivité exceptionnelle

 

Dans d’autres domaines aussi, la nouvelle Astra s’est fait un devoir d’illustrer l’ambition d’Opel de démocratiser les équipements et l’innovation, en les faisant descendre des segments supérieurs et en les rendant abordables. La prochaine génération d’Astra sera la première nouveauté d’Opel disponible dès le lancement avec l’assistant personnel pour la connectivité et les services Opel OnStar. Opel OnStar offre aux clients une vaste gamme de services de confort et de sécurité au rang desquels l’appel automatique d’une aide en cas d’accident, l’assistance routière et le point d’accès Wi-Fi mobile 4G LTE (« Wi-Fi ready » dès le lancement et fonctionnel à partir de 2016). Les niveaux de finition Innovation, Dynamic et Business Connect (la gamme spécialement dédiée aux entreprises) vont recevoir Opel OnStar en série (disponible en option sur Edition) et l’ensemble des services OnStar seront gratuits pour les abonnés pendant les 12 premiers mois.

 

En outre, une nouvelle génération de système multimédia fera ses débuts dans l’Astra. La Radio R 4.0 IntelliLink sera montée de série sur tous les niveaux de finition à partir d’Edition. Elle reçoit un écran tactile de 7 pouces, une interface Bluetooth et est compatible avec Android Auto et Apple CarPlay, ce qui facilite grandement l’intégration du monde des smartphones dans la voiture – une première dans le segment des compactes. Le nouveau système haut de gamme, l’IntelliLink 900 Navi, se dote d’un grand écran tactile 8 pouces et d’une navigation embarquée pour plus de 30 pays européens. Il est proposé en option sur toutes les variantes.

Des équipements premium à des prix abordables

 

La nouvelle Astra peut aussi se vanter d’inaugurer une autre nouveauté absolue, qui fait faire un grand bond à la sécurité. L’Astra accueille l’IntelliLux®LED, une nouvelle génération d’éclairage révolutionnaire, puisqu’il s’agit d’un éclairage matriciel full-LED breveté par Opel. C’est une grande première sur le segment des compactes. Jusqu’à présent, cette technologie était réservée aux hauts de gamme des segments luxe et premium. Cet éclairage permet de rouler en restant tout le temps en feux de route, mais sans éblouir, et est proposé à partir de 1.350 euros. Plus de 200.000 Astra de la génération précédente avaient été équipées du système d’éclairage adaptatif AFL+ BiXenon, il est extrêmement probable que les clients de la nouvelle Astra seront attirés par le système IntelliLux LED® plus performant, qui offre nombre d’avantages sur le plan de la sécurité et du confort.

 

En dehors d’Opel OnStar et de l’IntelliLux LED®, les futurs propriétaires d’Astra pourront compter sur une dotation complète d’équipements de sécurité et d’aides à la conduite, dont beaucoup sont sans égal dans ce segment. La troisième génération de caméra Opel Eye avec reconnaissance de panneaux de circulation Traffic Sign Assistant, l’avertisseur de changement de voie intempestif Lane Keep Assist, assistée de l’alerte de dérive Lane Departure Warning avec indicateur de distance de sécurité Following Distance Indication, l’alerte anticollision avant Forward Collision Warning avec freinage automatique d’urgence en cas de collision imminente Collision Imminent Braking rendront la conduite de l’Astra plus confortable et plus sûre.

 

Les sièges ergonomiques testés et certifiés par l’AGR (association pour la santé du dos) sont également remarquables et seront disponibles au tarif extrêmement compétitif de 600 euros. Opel a pour habitude d’offrir d’excellents sièges ergonomiques, et ces sièges poursuivent la tradition en s’enrichissant toutefois de dispositifs de confort supplémentaires comme des fonctions massage, ventilation et un réglage de la largeur du siège, une offre unique en catégorie compacte.

 

La toute nouvelle Opel Astra est donc non seulement plus légère, plus agile et plus sobre que jamais. Elle est également plus économique, plus confortable, plus sûre et plus attrayante que jamais grâce à des innovations de haute technologie qu’elle inaugure sur le segment des compactes pour des prix très attractifs.